Salut mes chatons (pas aussi mignons que Lola) !

Aujourd’hui m’a pris l’envie de relire mon blog depuis le début ! Wow, quel chemin en plus d’un an ! En fait, en me lisant, je pense (j’en suis même certaine) que je ne me rendais pas du tout compte de ce que j’allais faire, quand je vois des phrases comme « Je vais aller chez la famille L. » - « Je m’occuperais de deux filles de 9 et 10ans » … J’étais LOIN (très très loin) d’imaginer l’aventure (extraordinaire) que j’allais vivre !! J’ai souris et ris à pas mal de reprise, j’ai également versé ma petite larme (c’est tout bizarre de réaliser tout ce que j’ai fait, et cet article sur mon (faux) départ m’émeut toujours autant).

Et puis, je suis tombé sur mon bilan des deux premiers mois. C’est assez drôle de voir les évolutions qu’il y a pu y avoir.

Par exemple, je disais de John : « Il me fait toujours des tas de blagues, me raconte ses soucis de clefs voiture.» Et bien sachez que maintenant dès qu’ils perdent leurs clefs on entend « Pauline va les trouver, elle est très forte pour ça » et c’est pas faux, je leur ai retrouvé leurs clefs une dizaine de fois en moins de 10 minutes hahaa ! (la dernière fois? Hier soir!)

Je disais de Liz qu’elle était « aux petits soins mais je ne comprends pas toujours ce qu’elle dit je ne sais pas vraiment pourquoi ». L’explication était simple, elle a un gros accent venu du Yorkshire !! Bien sur, elle est toujours aux petits soins et évidemment je la comprends parfaitement bien !

Je disais aussi que c’était « galère car très compliqué avec Lottie » ! Comment dire… elle est devenue ma petite sœur… C’est ma petite Charlotte (oui son vrai prénom) !

Avec Maddy, je pouvais dire qu’on s’amuse vraiment bien, que tout se passe bien. La aussi changement… Pendant toute l’année on a eu des périodes vraiment difficile toutes les deux. C’est seulement depuis peu que tout va bien, et la, je peux le dire aussi, j’ai une deuxième petite sœur !

Mais alors, « à l’époque » j’étais encore loin d’imaginer que j’allais tombé en amour avec cette famille (et que cela allait être réciproque).

Parfois, j’avoue avoir peur de mon avenir, pas celui dans 10 ou 15 ans mais mon avenir dans les mois qui arrivent. Comme vous le savez, je ne sais pas encore quand est-ce que je reviens définitivement en France… Le problème est que je ne sais pas vraiment ce que je veux/vais faire à mon retour, et moi ça me bloque, je veux être sure de moi pour avoir une raison de rentrer. Et puis encore et toujours cette appréhension de dire au revoir à ma famille anglaise… Chose est sure, mon prochain retour en France est définitif, qu’il soit dans 1, 2 ou 5 mois c’est pareil !

J’ai l’impression de toujours me répéter, mais j’essaie de mon mieux de vous faire imaginer tout l’amour (« que j’ai pour toi… ») que je peux leur porter. C’est assez fou, parce que -flash back on September 2012- je partais comme ça, pour apprendre l’anglais avant tout et parce que ça pouvait être « sympa »… SYMPA ! Et me voila encore ici en janvier 2014, pour une raison évidente, (l’anglais ?), j’en ai fait ma deuxième famille !

Vous n’imaginez pas comment, les moments de folie ou de tendresse avec mes filles les moments de fou rire ou de regards qui veulent tout dire avec Liz peuvent être pour moi des moments de pur bonheur.

I love my 

Host Family !

Bon, je pense vous avoir fait comprendre davantage ce que je ressens, au moins c’est clair, et j’essayerai de ne plus trop me répéter par la suite !

Merci aussi à ceux qui lisent mes aventures, c’est toujours sympa d’avoir vos réactions. A très vite pour de nouvelles nouvelles !

Have a good evening !